A propos

Rémy MAKINADJIAN, Deborah ZABOUNIAN, Jacques Raffy PAPAZIAN, Nare TADEVOSYAN, Narek TADEVOSYAN, Philippe POUX, Sevag SARIKAYA, Guy KACHANIAN, Jean-Christophe BUISSON ont décidé, au cours de l’été 2019, de soumettre aux membres du Gouvernement de la République d’Arménie le projet d’une nouvelle dynamique structurelle en France, à l’image des axes et des défis que doivent relever la République d’Arménie, la République d’Artsakh et la Diaspora sur les bases des résolutions prises lors du XVIIème Sommet de la francophonie, qui s’est tenu à Erevan, en 2018, sous le haut patronage de Monsieur Nikol PASHINYAN, Premier Ministre de la République d’Arménie, dans le cadre du développement et du soutien mutuel durable Arménie-Diaspora.

L’objectif de ce projet 2020 est d’affirmer une vraie ambition, une réelle coordination et un souci de professionnalisation de nos projets, afin de manifester une meilleure efficacité pour l’Arménie et l’Artsakh. En proposant un nouveau paradigme arménien national, politique, économique, social, écologique et culturel répondant aux problématiques de notre temps. Construit avec l’ensemble des valeurs chères à chaque Arménien de la diaspora vivant en France ou en Europe. 

Le Mouvement Arménien veut unir et rassembler la diaspora autour d’un projet qui mobilise chaque Arménien, où qu’il se situe et quelles que soient ses opinions politiques.

La diaspora est un réservoir de ressources humaines possédant des connaissances et une expérience multinationales. Très peu d’États-nations possèdent un tel atout. De plus, nous vivons à l’ère des médias de masse et la diaspora dispose d’un potentiel au-delà de l’Arménie elle-même pour exposer notre récit, notre destin commun.

LMA veut s’adresser à tous les Arméniens de France et d’Europe afin de construire un projet commun avec l’ensemble des adhérents en mettant au cœur du mouvement la démocratie participative.

Dès le mois de janvier 2021, nous soumettrons une « plate-forme » collaborative en ligne et nous proposerons la mise en place d’une grande consultation sur les différents axes de travaux à mener pour l’élaboration d’un programme en direction de l’Arménie.

La volonté du MOUVEMENT ARMENIEN est de réformer la diaspora avec chaque Arménien en mettant au cœur de celle-ci la démocratie et la pluralité d’opinion.

Le MOUVEMENT ARMENIEN mettra au cœur de son projet la jeunesse arménienne, qui représente l’avenir et l’essence de notre Nation, la créativité et l’espérance d’un monde meilleur. Nous en avons le devoir, aujourd’hui, vis-à-vis des générations futures.

Le MOUVEMENT ARMENIEN sera un mouvement accessible à tous, il ne sera absolument pas nécessaire d’être membre d’une association pour adhérer, en un clic et sans contrainte. Chacun devra être exemplaire dans sa façon de représenter le mouvement et devra être animé par l’esprit d’équipe.

Cette mesure d’ouverture est inédite dans l’histoire de la communauté arménienne de France, elle constitue un atout central, la volonté d’un rassemblement le plus large possible avec une approche moderne et adaptée à l’époque que nous vivons, loin du fonctionnement archaïque dans lequel la communauté est enfermée depuis des dizaines d’années.

 LMA travaillera sur la mise en place d’un pôle de communication avec une WEBTV et un site internet moderne dédié à la diffusion d’une information arménienne en continu auprès du grand public.

L’objectif du mouvement est de faire prendre conscience à la diaspora que l’avenir de l’Arménie passera par l’implication individuelle de chaque Arménien du monde, à travers la coordination des actions, des projets de soutien ou de la donation en direction de l’Arménie.

Nous annonçons d’ores et déjà un partenariat de collaboration avec l’association « REAF », le Rassemblement des Elus d’Arménie et de France, dont la présidente, Déborah Zabounian, est l’une des fondatrices du Mouvement Arménien.

Nous appelons la jeunesse arménienne d’Europe à s’organiser autour de notre mouvement et à nous rejoindre.

Le Mouvement Arménien a pour but de :

  1. Rassembler les citoyens d’origine arménienne vivant sur le territoire national français et européen grâce à une plate-forme.
  2. Travailler à l’élaboration d’un programme en direction de l’Arménie avec les adhérents, en mettant au cœur de notre action la démocratie participative.
  3. Créer une WEBTV arménienne et un média arménien moderne, dédiés au relais de l’information arménienne en continu sur tous les supports de communication.
  4. Faire rayonner sur la scène internationale l’Arménie, à travers la culture, l’art, l’histoire, en organisant des événements. 
  5. Faire prendre conscience à la diaspora que l’avenir de l’Arménie passera par l’implication individuelle de chaque Arménien à travers des actions ou un soutien en direction de l’Arménie.
  6. Etablir des partenariats avec d’autres organisations qui ont pour but de faire du lobbying auprès des institutions Françaises et Européennes.
  7. Entretenir un dialogue permanent avec le gouvernement de la République d’Arménie

Rémy MAKINADJIAN sera le premier président du Mouvement Arménien. Une élection directe sera organisée dans les mois à venir, une fois que le programme aura été discuté lors des consultations, puis nous soumettrons une feuille de route aux adhérents afin de faire valider un exécutif et le programme.

Jacques Raffy Papazian, le secrétaire général du mouvement, Sevak Sarikaya, le trésorier.

Déborah Zabounian sera en charge des relations avec les élus de la République.

Nare et Narek TADEVOSYAN s’occuperont de la mise en place de la WEBTV.

Jean-Christophe Buisson sera le parrain d’honneur et membre fondateur du Mouvement Arménien.