Communiqué de presse: « Défendre la sécurité, l’intégrité territoriale et la souveraineté de l’Arménie. »

Aujourd’hui, une nouvelle fois, l’armée Azerbaïdjanaise a violé l’accord de cessez-le-feu du 9 novembre 2020 et déclenché une offensive d’envergure sur le territoire arménien.

10 morts et 12 prisonniers sont à déplorer à ce stade.

Les Azéris veulent annexer des parcelles par la force sur le territoire de l’Arménie. Devant cette situation internationalement scandaleuse, nous appelons le groupe de Minsk à défendre la sécurité, l’intégrité territoriale et la souveraineté de l’Arménie. Mais également et surtout, à rappeler l’Azerbaïdjan à ses obligations.

La communauté internationale ne peut rester interdite face à cette spoliation. La folie génocidaire Azérie doit être stoppée par des moyens militaires internationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *